En douce

Titre provisoire – Film en cours

Le Festival La Rochelle Cinéma m’a proposé de réaliser un court-métrage avec des détenus de très longues peines, à la Maison Centrale de l’île de Ré.

J’ai accepté. Pour les faire travailler sur la douceur.

Ils vont poser des congés pour participer à l’atelier.

En collaboration avec le SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation), de l’EESI (Ecole Européenne Supérieure de l’image) et avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine