Les Equilibristes

Projet de long-métrage documentaire – film en cours (titre provisoire)

Au téléphone, une femme parle de sa mère, atteinte d’un cancer récemment diagnostiqué. Tandis que la conversation se déroule off, seule sur une scène éclairée, la femme se met lentement à danser.

Derrière chaque porte d’un long couloir, on imagine une chambre d’hôpital donnant sur un jardin. 
Ici, on ne guérit pas les patients. L’équipe soignante prend en charge leurs douleurs et les accompagne pour leur permettre de vivre le plus pleinement possible leurs derniers jours.
Au quotidien, infirmières, médecins, femmes de ménage, aides-soignants, psychologue, se réunissent et se transmettent l’évolution de chaque patient pour réfléchir collectivement à sa prise en charge en fin de vie.
À chaque mort, c’est la fin d’une relation entre un être humain, sa vie, sa famille, et l’équipe médicale qui aura pris soin de lui.
Les soignants se souviennent et racontent à la réalisatrice des rencontres teintées d’humour, de tendresse, de violence, de poésie et de gourmandise.

Parallèlement, la réalisatrice représente l’accompagnement de sa mère dans la maladie, racontant en voix off la chronique d’une mort présagée et se mettant en mouvement avec trois danseurs.
À travers le corps collectif formé par l’équipe médicale, les récits délivrés par certains de ses membres et la mise en scène de la propre histoire de la réalisatrice, la narration se tisse entre corps et parole, entre présent et mémoire, entre les soignants et elle.

Production : Thomas Schmitt et Olivier Daunizeau (La Chambre aux fresques), en coproduction avec Hors Saison et en association avec Réel Factory

Financements acquis :
2017 : Aide au développement renforcé du Centre National du Cinéma, Aide à la production long‐métrage Région Nouvelle Aquitaine, soutiens de la Fondation d’entreprise Adréa et de la Fondation Apicil/Agir contre la douleur
2016 & 2017 : Soutien du Fonds de dotation Sakura
2015 : Aide au développement long‐métrage Région Aquitaine & Aide au développement long‐métrage Région Poitou‐Charentes, Aide à l’écriture long‐métrage du Centre National du Cinéma, Aide à la création de musique originale de la Sacem
2014 : Aide à l’écriture de la Région Aquitaine, Bourse Brouillon d’un rêve de la SCAM

Sélections, résidence :
2017 : Projet sélectionné au Festival International Filmer le travail : table ronde La Fabrique des images
2015 : Projet sélectionné aux Rencontres d’Aout dans le cadre des Etats généraux du film documentaire de Lussas, et réalisatrice lauréate d’une résidence d’écriture au Centre des écritures cinématographiques du Moulin d’Andé